Forum mondial de l'eau : s'engager dans une solidarité internationale

La Rédaction

Sujets relatifs :

Alors que le forum mondial de l'eau se déroule actuellement à Marseille, les collectivités locales sont invitées à se mobiliser aux côtés des structures locales dans les pays en voie de développement pour mettre en oeuvre des projets de solidarité internationale dans le domaine de l'eau.

Il faut rappeler que, dans le monde, ce sont près de 10 000 personnes qui meurent chaque jour de maladie à cause de la mauvaise qualité de l'eau potable. Or, il faut parfois peu d'investissements pour enrayer localement ce fléau.

Dans ce contexte, la totalité des Agences de l'eau se sont engagées dans un programme de soutien en mobilisant jusqu'à 1 % de leurs ressources.

Les Agences sont aujourd'hui le premier financeur de la coopération décentralisée en France, avec 50 % des financements. Par exemple, l'Agence de l'eau Seine Normandie et celle de Rhône Méditerranée Corse sont les deux premiers contributeurs en jouant de plus un effet de levier.

Pour l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, lorsqu'une collectivité s'engage dans un projet d'amélioration durable de l'accès à l'eau et à l'assainissement, elle finance jusqu'à 50 % des travaux, voire jusqu'à 80 % en cas d'études préalables aux travaux.

À titre d'exemple, le Pays Voironnais (Isère) s'est engagé pour 3 ans avec Solidarité internationale, avec une commune de la République Démocratique du Congo : il s'agit de réhabiliter le réseau d'eau et d'assainissement pour enrayer le choléra. En 2011, le Pays Voironnais a mobilisé 30 000 ¤uros, ce qui a déclenché une première aide de 120 000 ¤uros de l'Agence. À terme, cela touchera plus de 200 000 habitants.

Un exemple à suivre.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles