Fracturation hydraulique : le débat est réouvert !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 14 novembre dernier, la Commission des affaires économiques du Sénat a décidé de saisir l'Opecst (Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques) pour que soient étudiées « les solutions alternatives à la fracturation pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures de schiste ».

C'est sans aucun doute la suite du message envoyé par le Président de la république lors de sa conférence de presse. Il avait en effet affirmé que la fracturation hydraulique était interdite mais qu'à l'inverse les techniques alternatives ne l'étaient pas.

Le danger est qu'un certain nombre de demandes de permis de forage soient demandés sous prétexte de prétendues techniques alternatives.

Ce débat réouvert sur l'exploitation des gaz de schiste risque bien d'entraîner une véritable fracture au sein de la majorité !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles