Franc-Maçonnerie : les subventions sont illégales

La Rédaction

Sujets relatifs :

La CAA de Marseille a confirmé les jugements du TA de Montpellier qui, en 2008, avaient annulé les subventions d'équipement allouées par la Ville de Montpellier (443 968 euros) et la Région Languedoc-Roussillon (15 000 puis 45 000 euros) au Centre culturel montpellierain, un organisme rattaché à la Grande Loge de France (notre article dans LCT n°360 du 1er juin 2008). Comme en première instance, le juge considère que les subventions sont dénuées d'intérêt local : destinées à financer la rénovation d'un bâtiment qui n'est pas ouvert au public et l'organisation de manifestations dont l'accès est restreint, elles « ne répondent pas aux besoins de la population locale ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles