Frêche : après la place, l'assoc'

La Rédaction

Sujets relatifs :

"Georges Frêche, l'Association" a été officiellement créée le 9 juillet, en présence de 300 personnes, au château de Castries (Hérault) par Claudine Frêche, veuve de l'ancien-maire de Montpellier et présidente d'honneur de l'association. L'association, dédiée à la mémoire et à la pensée de l'ancien maire de Montpellier, a été présentée comme apolitique, ne comptant volontairement pas d'élu dans ses 25 membres fondateurs. Claudine Frêche, sa veuve, a souhaité que l'association "ne soit pas qu'un lieu de mémoire. L'association aura, par exemple, pour vocation de guider les jeunes talentueux dans différents domaines : économie, culture, architecture, droit, médecine", a-t-elle dit. Georges Frêche a été exclu du PS en janvier 2007 pour ses propos sur le trop grand nombre de Noirs en équipe de France. Il est décédé le 24 octobre 2010 d'un arrêt cardiaque.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles