Fuite de monoxyde à la patinoire de Strasbourg

La Rédaction

Sujets relatifs :

Trois enfants ont été hospitalisés jeudi après-midi à Strasbourg à cause d'une intoxication au monoxyde de carbone survenue à la patinoire, a-t-on appris auprès des pompiers qui ont fait évacuer l'établissement.

Les pompiers avaient été appelés sur place pour un petit garçon de six ans, qui s'était cassé une jambe lors d'une chute, a précisé un officier du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis).

C'est alors que leurs appareils de détection de gaz, qui équipent systématiquement leur matériel de premiers secours, ont détecté une concentration anormalement élevée en monoxyde de carbone, de l'ordre de 30 parties par million (ppm) à hauteur du sol.

Les 63 personnes présentes, dont 59 enfants, ont alors été évacuées. Comme certains enfants se plaignaient de maux de tête, tous les évacués ont subi un test d'air expiré. Celui-ci s'est avéré positif pour trois enfants, qui ont été placés sous assistance respiratoire et évacués aux urgences pédiatriques.

La fuite de gaz était imputable à un dysfonctionnement d'une surfaceuse (machine qui refait et lisse la glace de la patinoire).

La mairie a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative et indiqué qu'elle avait lancé tous les contrôles nécessaires pour comprendre les causes de l'incident. La patinoire de l'Iceberg restera fermée au moins jusqu'à mardi inclus.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles