Gardanne : en manque de combustible !

La Rédaction

Sujets relatifs :

E.ON France avait indiqué en septembre dernier que sa centrale à charbon de Gardanne (Bouches du Rhône) allait être reconvertie en unité à biomasse. En décembre, elle a confirmé avoir obtenu du préfet son autorisation d'exploiter.

Une centralité importante puisque sa capacité est de 150 MW, elle peut alimenter 440 000 foyers en électricité.

Mais désormais, le problème vient de l'approvisionnement puisqu'il faut 850 000 tonnes de combustibles par an : plaquettes forestières, déchets verts ou résidus viticoles...

En fait, l'approvisionnement « local » ne peut être envisagé... au moins avant 2025 !

L'ONF ne pourrait actuellement fournir que 100 000 tonnes par an. Les plaquettes devront donc être importées dans leur très grande majorité... 88 % !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles