Gardanne : en manque de combustible !

La Rédaction

Sujets relatifs :

E.ON France avait indiqué en septembre dernier que sa centrale à charbon de Gardanne (Bouches du Rhône) allait être reconvertie en unité à biomasse. En décembre, elle a confirmé avoir obtenu du préfet son autorisation d'exploiter.

Une centralité importante puisque sa capacité est de 150 MW, elle peut alimenter 440 000 foyers en électricité.

Mais désormais, le problème vient de l'approvisionnement puisqu'il faut 850 000 tonnes de combustibles par an : plaquettes forestières, déchets verts ou résidus viticoles...

En fait, l'approvisionnement « local » ne peut être envisagé... au moins avant 2025 !

L'ONF ne pourrait actuellement fournir que 100 000 tonnes par an. Les plaquettes devront donc être importées dans leur très grande majorité... 88 % !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles