Gestion de l'eau : un «faux débat» !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Fédération professionnelle des entreprises de l'eau (FP2E), qui réunit les principaux opérateurs (Veolia, Suez, Saur...) dit vouloir « une autorité publique forte » pour diriger les réseaux de distribution d'eau. Le président de la FP2E Marc Reneaume affirme dans un entretien à l'AFP que « le débat sur le mode de gestion [confiée à un opérateur public ou privé] n'est pas un enjeu. C'est un faux débat ». La collectivité a selon lui un rôle « d'autorité et de gouvernance au quotidien ». « Si on a ça, il vaut mieux une entreprise spécialisée avec un contrat et des objectifs qu'un système en autocontrôle » ajoute-t-il, estimant que la préférence pour un opérateur public est essentiellement « un marqueur politique », avec à l'appui l'exemple de la ville de Paris, qui a remunicipalisé le service de distribution de l'eau potable l'année dernière. « Il y a confusion des rôles en permanence entre la ville et l'opérateur public » Eau de Paris selon lui.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles