Gestion de l'eau : un «faux débat» !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Fédération professionnelle des entreprises de l'eau (FP2E), qui réunit les principaux opérateurs (Veolia, Suez, Saur...) dit vouloir « une autorité publique forte » pour diriger les réseaux de distribution d'eau. Le président de la FP2E Marc Reneaume affirme dans un entretien à l'AFP que « le débat sur le mode de gestion [confiée à un opérateur public ou privé] n'est pas un enjeu. C'est un faux débat ». La collectivité a selon lui un rôle « d'autorité et de gouvernance au quotidien ». « Si on a ça, il vaut mieux une entreprise spécialisée avec un contrat et des objectifs qu'un système en autocontrôle » ajoute-t-il, estimant que la préférence pour un opérateur public est essentiellement « un marqueur politique », avec à l'appui l'exemple de la ville de Paris, qui a remunicipalisé le service de distribution de l'eau potable l'année dernière. « Il y a confusion des rôles en permanence entre la ville et l'opérateur public » Eau de Paris selon lui.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles