Gestion de l'eau : un «faux débat» !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Fédération professionnelle des entreprises de l'eau (FP2E), qui réunit les principaux opérateurs (Veolia, Suez, Saur...) dit vouloir « une autorité publique forte » pour diriger les réseaux de distribution d'eau. Le président de la FP2E Marc Reneaume affirme dans un entretien à l'AFP que « le débat sur le mode de gestion [confiée à un opérateur public ou privé] n'est pas un enjeu. C'est un faux débat ». La collectivité a selon lui un rôle « d'autorité et de gouvernance au quotidien ». « Si on a ça, il vaut mieux une entreprise spécialisée avec un contrat et des objectifs qu'un système en autocontrôle » ajoute-t-il, estimant que la préférence pour un opérateur public est essentiellement « un marqueur politique », avec à l'appui l'exemple de la ville de Paris, qui a remunicipalisé le service de distribution de l'eau potable l'année dernière. « Il y a confusion des rôles en permanence entre la ville et l'opérateur public » Eau de Paris selon lui.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles