Gironde-sur-Dropt a enfin un maire !

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

, ,
Gironde-sur-Dropt a enfin un maire !

Urne_ JYF-Fotolia

© Fotolia

Le village de Gironde-sur-Dropt (Gironde), seule commune de plus de mille habitants en France sans candidat aux dernières élections municipales, a finalement élu le maire sortant, Thierry Bos, lors d'un scrutin organisé dimanche, a-t-on appris lundi auprès de l'élu.
La liste sans étiquette de Thierry Bos, viticulteur de 51 ans qui avait décidé dans un premier temps de ne pas se représenter, a obtenu dimanche 66,39% des suffrages avec 395 voix dans ce village de 1.141 habitants, devant la liste "Bien vivre Gironde" (21,68%) et celle de "100% engagés" (11,93%).
 Je suis très content. Hier , c'était l'un des plus beaux jours de ma vie.
Thierry Bos avait d'abord décidé de ne pas se représenter car seuls deux conseillers sortants voulaient s'engager et l'idée d'avoir à former une nouvelle équipe aux tâches d'administration de la ville, alors qu'il avait par ailleurs "une entreprise à faire tourner", le décourageait. Aucun autre candidat ne s'était présenté, laissant cette commune de Gironde sans liste. Dans les faits, Gironde-sur-Dropt était donc passée sous administration de la préfecture dans l'attente de l'organisation d'élections. Et si l'absence de candidats avait perduré, elle aurait pu être rattachée à la ville voisine de La Réole.Mais depuis, a raconté M. Bos, son refus initial a déclenché une "déferlante médiatique" et aussi suscité des vocations. "J'ai eu la liste que je voulais", a-t-il dit. Un tiers de son équipe est désormais composée de retraités, qui auront du temps pour les affaires de Gironde-sur-Dropt, un deuxième tiers a la cinquantaine et le troisième est composé d'actifs de moins de quarante ans, ayant diverses spécialités utiles à la ville, a précisé le maire.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles