Gouvernement : un nouveau souffle pour l'environnement ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est devant les membres du CNDDGE (Comité national du développement durable et du Grenelle de l'environnement) regroupant les 5 acteurs de la concertation Grenelle (État, élus, entreprises, salariés et associations) que la nouvelle ministre de l'écologie Nicole Brick a présenté la feuille de route du Gouvernement et en particulier la méthode et les moyens nécessaires pour les mettre en oeuvre.

La ministre constate que...

 ...« la force propulsive du Grenelle s'est épuisée. Il s'agit désormais de relancer une dynamique et de franchir, ensemble, une étape vers un nouveau modèle de développement. Nous devons mettre en place la transition écologique, identifier des leviers d'action, notamment dans le domaine de l'énergie. Pour y parvenir, il nous faut échanger, débattre, confronter nos points de vus. Mon ambition, et c'est le souhait du Président de la République, est de placer le dialogue environnemental au même niveau que le dialogue social ».

Concernant les thèmes prioritaires, ils concerneront l'énergie, la biodiversité sous tous ses aspects (la protection mais aussi les apports économiques), l'émergence de nouveaux modèles de financement.

Elle a également insisté sur la volonté de mobiliser les acteurs locaux dans le cadre d'une concertation renouvelée. Il faut que le développement durable soit concrètement ancré dans les territoires. Et à ce sujet, elle a indiqué que « les collectivités locales ont un rôle majeur à jouer dans chacun de leur territoire pour le développement de cette transition écologique. Rien n'est possible sans elles. C'est pour cette raison que j'ai souhaité qu'elles soient représentées au sein de la délégation française qui se rendra à Rio+20 ».

Prochaine étape : la conférence environnementale promise par le nouveau chef de l'État. Elle aura lieu en juillet et elle aura comme thème prioritaire la transition énergétique.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles