Grand Lyon : le chauffage urbain en baisse

La Rédaction

Sujets relatifs :

Grâce à la valorisation énergétique de l'usine d'incinération Lyon sud, qui a permis de faire basculer la part des énergies renouvelables dans le panier énergétique du chauffage au dessus de 50%, la communauté urbaine de Lyon va pouvoir faire bénéficier aux usagers d'une TVA à 5,5%.
Lorsque l'usine d'incinération fournit plus de 50% de l'énergie produite pour chauffer l'eau du réseau de chauffage urbain, la collectivité peut bénéficier du rabais sur la TVA, basculant de 19,6% à 5,5%. Ceci a été le cas en 2010 avec 50,45% des combustions renouvelés en énergie » indique un communiqué du Grand Lyon.
Pour maintenir dans les années qui viennent ce taux à 5,5%, la communauté urbaine travaille avec le délégataire à une optimisation de la valorisation énergétique en provenance de l'usine d'incinération de Gerland (7e arrondissement).
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Devant les maires de France, pas contents mais c’est un grand classique, Emmanuel Macron semble avoir choisi et assumé un État déconcentré plus que décentralisé. Dont acte. Pouvons-nous lui suggérer d’aller jusqu’au bout de sa...

24/11/2021 | Décentralisation
L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

Plus d'articles