Grand stade de Lille : débloquage du chantier

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le tribunal des référés de Lille a ordonné lundi à 20 salariés grévistes d'Eiffage, travaillant à la construction du grand stade de Lille, de libérer les accès au chantier sous astreinte de 100 euros par jour et par salarié. Les salariés du groupe de construction sont en grève depuis le 29 mars, dans le cadre d'un mouvement national lancé par une intersyndicale, particulièrement suivi dans le nord et en région parisienne. Ils réclament 85 euros d'augmentation par mois, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, tandis que la direction propose 1,7% d'augmentation, soit 17 euros pour un salaire de 1.000 euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Devant les maires de France, pas contents mais c’est un grand classique, Emmanuel Macron semble avoir choisi et assumé un État déconcentré plus que décentralisé. Dont acte. Pouvons-nous lui suggérer d’aller jusqu’au bout de sa...

24/11/2021 | Décentralisation
L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

Plus d'articles