Grenoble : un observatoire permanent pour le bruit

La Rédaction

Sujets relatifs :

Comme beaucoup d'autres agglomérations, celle de Grenoble a publié ses cartes de bruit et son Plan de prévention des bruits de l'environnement.

Elle a donc souhaité compléter cette approche par un réseau permanent de mesure qui soit orienté vers l'action opérationnelle, notamment au travers d'un partenariat avec l'agence d'urbanisme.

L'idée est que le bruit devienne rapidement une composante de la politique de l'agglomération au même titre que l'air, l'énergie, le climat, le paysage ou la biodiversité.

L'observatoire permettre d'une part une compétence technique mutualisée entre ces différents espaces (ville centre, zones périphériques naturelles) et d'autre part, un dialogue entre les gestionnaires d'infrastructures pour résorber les principaux points noirs.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles