Haro sur les collectivités locales !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Impressionnant dossier à charge à la Une du magazine « Le point » dans son édition du 13 septembre. Sous le titre « le scandale caché », les collectivités locales sont l'objet de toutes les critiques : « des dépenses qui donnent le vertige », « Enquête sur une folie nationale ». Le Point n'y va pas avec le dos de la cuillère. Après les hôpitaux , les collectivités territoriales !
Observateur privilégié du service public local et de ceux qui y contribuent depuis des années, comment ne pas être choqué par l'amalgame fait par notre confrère ? S'il est évident que des dérives existent, que la gouvernance territoriale doit être en permanence remise en question, et que des intérêts politiques priment parfois sur le service au citoyen... peindre un tel tableau des collectivités locales, c'est bien mal connaître l'engagement de dizaines de milliers d'élus locaux et fonctionnaires territoriaux, qui chaque jour sont les chevilles ouvrières d'un service public, garant de solidarité et de cohésion sociale .

J'invite notre excellent confrère, et tous les journalistes de la presse nationale qui le souhaitent à venir passer, ne serait ce qu'une journée dans une collectivité locale , peut être moins médiatisée que la région Ile-de-France... et découvrir une réalité à mille lieues de ce que cet article tend à montrer. Gestion serrée , recrutements bloqués, réorganisation du management, mutualisations des moyens sur les territoires, innovations au service du citoyen, aide à l'emploi, aide sociale... L'immense majorité des collectivités est sur tous les fronts ,et soucieuse de l'argent public.

Certes la tâche n'est pas aisée car les notions d'idéal commun et d'intérêt général ne sont pas les mieux partagées et la somme des intérêts particuliers n'a jamais fait un projet collectif.
Mais dans une période de crise économique violente et de montée de l'individualisme, les valeurs qui fondent le service public sont... les seules valeurs d'avenir !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles