Histoire d'eau en Gironde

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Association France Assainissement Eau (Afae), basée en Gironde, a indiqué avoir déposé depuis janvier une vingtaine de plaintes visant des syndicats intercommunaux, qu'elle accuse de prélever indûment auprès des usagers des redevances pour financer la construction d'ouvrages pour l'accès à l'eau et à l'assainissement.


Des plaintes pour "fausse comptabilité publique et prélèvements illégaux sur les factures d'eau" ont été déposées contre les syndicats des communes de Rions, Cambes, Saint-Caprais (Gironde) notamment, mais aussi de Dieppe (Seine-Maritime), a indiqué à l'AFP le président de l'association, Jacques Margalef.

Vingt des 22 plaintes au total ont été déposées mardi auprès du procureur de la République de Bordeaux.

Dans une plainte déposée le 31 janvier contre le syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement de Cambes, l'association estime que "le syndicat qui a décidé de créer (une) station d'épuration et canalisations doit supporter le financement total de cet ouvrage" et non les usagers par le biais de leur facture d'eau.

Selon M. Margalef, "c'est une pratique nationale qui perdure depuis 20 ans et concerne 23 millions de foyers", avec "15 à 40 % des sommes prélevées sur les factures d'eau qui participent aux remboursement des ouvrages publics".

"C'est un impôt et non pas la contrepartie d'un service rendu comme le stipule la loi", affirme-t-il, estimant à près de 5 milliards d'euros cette "pression fiscale indolore".

Outre ces plaintes, l'Afae a alerté, "sans réponse concrète" indique son président, le ministère de l'Economie et des Finances.

Ancien conseiller municipal de Saint-Caprais (Gironde), M. Margalef avait repris ses études pour passer une capacité en droit, spécialisé dans le droit des collectivités. Auteur d'un livre, "Le juste prix de l'eau", il estime ses dires "inattaquables", soulignant que "(sa) bible c'est le code général des collectivités".

L'Afae, créée en 1990, se présente comme une association indépendante de défense des usagers de l'eau et de l'assainissement, ainsi que de l'environnement. Elle diffuse des informations à un réseau de plusieurs dizaines d'associations sur le territoire, poursuivant localement des buts similaires.

lab-pbl/od/bw

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles