Hollande prêt à faire "évoluer le nombre de régions"

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

, ,
Hollande prêt à faire

Vue aÈrienne d'Aurillac

© B. Piccoli - Fotolia

Le président François Hollande s'est déclaré prêt mardi, pour la première fois, à faire "évoluer le nombre de régions", lors de la troisième conférence de presse de son mandat.
"Notre organisation territoriale devra être revue" pour "en finir avec les enchevêtrements, les doublons" de compétences, il devra y avoir "une clarification stricte des compétences entre collectivités territoriales" et cela concerne aussi "les régions dont le nombre peut aussi évoluer", a déclaré le chef de l'Etat.La réorganisation régionale évoquée par François Hollande vise à aboutir à "une quinzaine de régions", contre 22 aujourd'hui en métropole, a annoncé mercredi le député PS Thierry Mandon, codirigeant du conseil de la simplification voulu par le chef de l'Etat. "Dans l'idée, c'est une quinzaine" de régions, a dit sur RMC le porte-parole des députés socialistes. "C'est sept de moins, cela fait quand même 30% de régions en moins", a-t-il souligné.Le chef de l'Etat a aussi déclaré :"Déjà en 2013, une loi a créé 13 grandes métropoles, elles seront une source d'attractivité pour notre territoire""L'Etat montrera l'exemple pour la réduction de la dépense publique. Mais notre organisation territoriale devra aussi être revue""Pour parvenir à réduire la dépense publique, constitution d'un Conseil stratégique de la dépense, qui se réunira chaque mois""En 2014 les régions se verront confier de nouvelles responsabilités""Introduction d'une clarification des compétences entre collectivités territoriales. Elles seront aussi invitées à se rapprocher""Les dotations de l'Etat varieront selon les regroupements de collectivités qui seront faits"

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles