Hôpital sud-francilien : le PPP fait toujours débat...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Eiffage continue de réclamer 175 millions d'euros à l'Etat pour les travaux supplémentaires et de modifications qui lui ont été imposés pour le Centre hospitalier sud-francilien (CHSF), à cheval sur Evry et Corbeil-Essonnes (Essonne), a indiqué le groupe de BTP. Une procédure est en cours devant le tribunal administratif de Paris et un nouvel expert doit rendre un pré-rapport avant la fin juin. Eiffage pourrait toutefois abandonner les prestations de gestion de l'entretien de l'hôpital en échange d'une baisse du loyer de 5 à 6 millions par an. Le conseil de surveillance de l'hôpital avait voté en juin 2011 un voeu de sortie du PPP qui porte sur la construction et l'exploitation de ce bâtiment de 110.000 m² et plus d'un millier de lits.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles