Hôpital sud-francilien : le PPP fait toujours débat...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Eiffage continue de réclamer 175 millions d'euros à l'Etat pour les travaux supplémentaires et de modifications qui lui ont été imposés pour le Centre hospitalier sud-francilien (CHSF), à cheval sur Evry et Corbeil-Essonnes (Essonne), a indiqué le groupe de BTP. Une procédure est en cours devant le tribunal administratif de Paris et un nouvel expert doit rendre un pré-rapport avant la fin juin. Eiffage pourrait toutefois abandonner les prestations de gestion de l'entretien de l'hôpital en échange d'une baisse du loyer de 5 à 6 millions par an. Le conseil de surveillance de l'hôpital avait voté en juin 2011 un voeu de sortie du PPP qui porte sur la construction et l'exploitation de ce bâtiment de 110.000 m² et plus d'un millier de lits.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles