Hôpital sud-francilien : le PPP fait toujours débat...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Eiffage continue de réclamer 175 millions d'euros à l'Etat pour les travaux supplémentaires et de modifications qui lui ont été imposés pour le Centre hospitalier sud-francilien (CHSF), à cheval sur Evry et Corbeil-Essonnes (Essonne), a indiqué le groupe de BTP. Une procédure est en cours devant le tribunal administratif de Paris et un nouvel expert doit rendre un pré-rapport avant la fin juin. Eiffage pourrait toutefois abandonner les prestations de gestion de l'entretien de l'hôpital en échange d'une baisse du loyer de 5 à 6 millions par an. Le conseil de surveillance de l'hôpital avait voté en juin 2011 un voeu de sortie du PPP qui porte sur la construction et l'exploitation de ce bâtiment de 110.000 m² et plus d'un millier de lits.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles