abonné

Idées reçues sur le bonheur au travail : faut-il plutôt parler de bien-être ou de qualité de vie au travail ?

Marie-Pierre Demon Feuvrier
Idées reçues sur le bonheur au travail : faut-il plutôt parler de bien-être ou de qualité de vie au travail ?

bonheur-bienetre-1

© MG - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Dans une série d’articles, nous allons décortiquer la notion de bonheur au travail. Première question pour avancer  : pourquoi le bonheur au travail ne s’assimile-t-il pas au bien-être au travail ?

Cet article est le premier d’une longue série, qui vise à faire la lumière sur le bonheur au travail. Le but est de lever le voile sur l’imbroglio bonheur. Attendez-vous à des surprises. La première idée préconçue étudiée ici est la suivante : « on ne devrait pas parler de bonheur au travail. Bien-être ou qualité de vie au travail est plus approprié ». Vrai ou faux ?

Idée fausse

Le bonheur est une notion polymorphe. Déjà, au sens commun, il représente plusieurs choses. Si l’on prend les conceptions philosophiques, c’est encore pire. Les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles