Il est permis de s'inquiéter

La Rédaction

Sujets relatifs :

A l'annonce par le ministère de l'Intérieur d'une nouvelle génération de permis de conduire, une petite alarme a du résonner dans la tête de tous ceux qui se souviennent des passeports biométriques. Imposés par la législation européenne, 40 millions de ces permis de nouvelle génération devraient être distribués au rythme de 2 millions par an et totalement remplacer nos morceaux de carton roses d'ici 2033. Là ou il y a de quoi tiquer, quand on se souvient que les mairies on hérité de la gestion des demandes de passeports et CNI, c'est devant le coût annoncé de ce nouveau permis : le développement est estimé à 40 millions d'euros et le fonctionnement du système d'édition des titres à 20 millions supplémentaires par an.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Le Conseil d'État vient de le dire : « vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé » relève d'une « liberté fondamentale ». Et pour cela, un référé suspension ou un référé expertise peut être une...

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Plus d'articles