Il pense que les collectivités locales "mènent grand train"

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

, ,
Il pense que les collectivités locales

rémi_godeau

© L

"Il", c'est Rémi Godeau, rédacteur en chef du journal "L'opinion", qui évoque cette semaine dans son éditorial la "folle dérive des finances locales des trente dernières années". On attend vos commentaires...
C'est sous le titre "Finances locales : pour en finir avec l'Etat schizophrène" que l'éditorialiste évoque :  "Droguée à la dépense et indifférente aux déficits, la France s’est longtemps organisée sans souci d’efficacité. Tant qu’elle redistribuait à tout vent, elle pouvait empiler, redonder, éparpiller… bref gaspiller. Ces temps sont révolus. Et les 50 milliards d’euros d’économies promis vont obliger à un aggiornamento bien plus douloureux que les rabotages usuels. Ainsi les élus locaux s’émeuvent d’avance d’une forte réduction de la dotation de l’Etat aux communes, départements et régions. Que ne s’y sont-ils pas préparés au vu de la folle dérive des finances locales des trente dernières années ?"
"Les collectivités locales peuvent, sans se soucier du pouvoir central, mener grand train"
Et l'éditorialiste d'ajouter : "Ce paradoxe français mène à la faillite : alors que déficits et dette pointés par Bruxelles agrègent les comptes de l’Etat, de la Sécu et des collectivités locales, ces dernières peuvent, sans se soucier du pouvoir central, mener grand train. En somme, à Paris la rigueur, en région les splendeurs. A Paris les crédits gelés, les embauches contrôlées, le holà fiscal ; en région les débours insensés, les effectifs pléthoriques et les impôts à gogo…".Quelle réponse feriez-vous à Rémi Godeau ? A vos commentaires !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles