Il pense que pour payer moins d'impôts, il faut un meilleur management de la fonction publique

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

, ,
Il pense que pour payer moins d'impôts, il faut un meilleur management de la fonction publique

la péréquation_Pascal THAUVIN - Fotolia.com

© Pascal THAUVIN - Fotolia.com

"Il", c'est Éric Verhaeghe, diplômé de l'ENA et ancien président de l'APEC. Il parle de gabegie dans les dépenses publiques. Et vous, vous en pensez quoi ? Donnez-nous votre avis !
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012).  Diplômé de l'ENA (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un DEA d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.Il explique :"Un récent sondage d’opinion a jeté les bases de la nouvelle communication gouvernementale: beaucoup de Français seraient prêts à renoncer à des services publics pour payer moins d’impôts. L’affirmation vaut d’être bien pesée : elle nourrit l’idée que les services publics sont bien gérés et que, pour diminuer les impôts, la seule solution consiste à supprimer des services rendus aux citoyens.Cette équation est une aubaine pour les fonctionnaires: elle évite de pointer du doigt la gabegie dans les dépenses publiques. C’est probablement le principal cheval de bataille de la technostructure publique aujourd’hui: éviter à tout prix que le contribuable ou ses représentants ne mettent le nez dans les petits arrangements entre amis et alliés qui prospèrent depuis plusieurs années à l’abri des regards. Que des réductions de dépenses soient inévitables, certes! Mais les fonctionnaires font tout pour qu’elles les épargnent, et qu’elles ne nuisent qu’aux contribuables eux-mêmes."Lisez la suite sur le site d'Atlantico.Alors, votre avis ? On attend vos réactions !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Julien Damon : « Nous restons médiocrement équipés en toilettes publiques »

Julien Damon : « Nous restons médiocrement équipés en toilettes publiques »

La France n’est pas (plus) plus un pays de toilettes publiques. À l’exception des « sanisettes », nous avons abandonné, au contraire d’autres pays, un enjeu majeur de santé et, demain, de protection de l’environnement. Entretien...

02/06/2023 |
Qui sont les franciliens qui quittent l'île-de-France

Infographie

Qui sont les franciliens qui quittent l'île-de-France

Villes riches et villes de riches

Villes riches et villes de riches

Conseil constitutionnel : la fin des mythes et la réalité

Conseil constitutionnel : la fin des mythes et la réalité

Plus d'articles