abonné

Immobilier des collectivités : pour décarboner, commencer par économiser ?

Séverine Charon
Immobilier des collectivités : pour décarboner, commencer par économiser ?

© Olivier Le Moal

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Première source d’émission de CO2, les bâtiments devraient faire l’objet de toutes les attentions des collectivités pour améliorer leur bilan carbone. Les stratégies adoptées par les villes diffèrent, mais elles adoptent toutes des mesures de bon sens en premier lieu, pour réduire et la facture, et les émissions.

Pour les collectivités territoriales qui ont établi leur bilan carbone, les bâtiments sont souvent la première source d’émission de CO2. Établi sur les chiffres de 2018, le bilan du Grand Cahors fait par exemple état de 1 861 tonnes de CO2 produites en un an, et les bâtiments sont à l’origine de 47 % de la consommation énergétique, détaille Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors et président de la communauté d’agglo. Dans un monde idéal,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Energies renouvelables : des stratégies nordiques poussées

Infographie

Energies renouvelables : des stratégies nordiques poussées

Pour affronter des contraintes géographiques spécifiques, le nord de l'Europe développe une stratégie d'énergies renouvelables efficace. Biomasse, hydroélectricité : Norvège, géothermie, éolien : chaque paye mise sur ses points...

12/05/2022 |
De nouveaux modes de mobilisation au service des transitions

De nouveaux modes de mobilisation au service des transitions

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

Interview

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

En Occitanie, une gestion des eaux et de la biodiversité repensée

En Occitanie, une gestion des eaux et de la biodiversité repensée

Plus d'articles