abonné

Immobilier : les arbres ne montent pas au ciel

Philippe Laporte

Sujets relatifs :

,
Immobilier : les arbres ne montent pas au ciel

© guy - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

La bulle immobilière a considérablement enrichi les collectivités depuis vingt ans. Mais l’édifice est fragile, comme le montrent à la fois les théories et l’actualité économiques. Jusqu’à quand l’édifice tiendra-t-il ?

« Les arbres ne montent pas au ciel ». Cette évidence économique nous rappelle ce que Kondratiev avait découvert. La croissance évolue par paliers, de phases de croissance en récessions régulières. La courbe globale progresse (de façon dynamique en Europe pendant « Les trente glorieuses » – 1945-1973 – de façon faible depuis), mais elle est composée de bonds et de chutes.

En croissance, des bulles se forment, dopées par un afflux de liquidités ou une innovation technique, bulles qui explosent régulièrement remettant les actifs[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles