abonné

Insuffisance professionnelle : soignez vos qualités managériales

Yves Broussolle

Sujets relatifs :

, ,
Insuffisance professionnelle : soignez vos qualités managériales

licenciement_fin

© pict rider - fotoia

Pour lire l'intégralité de cet article,

abonnez-vous à La Lettre du Cadre - édition Abonné

Pour lire l’intégralité de cet article, tester gratuitement La Lettre du cadre - édition Abonné
On a souvent l’habitude de considérer l’insuffisance professionnelle sous des aspects purement techniques. Mais elle est loin de se limiter à la capacité à accomplir certaines tâches pratiques. La jurisprudence récente souligne à quel point les capacités relationnelles et managériales sont désormais des éléments centraux qu’on peut attendre des fonctionnaires.

Article publié le 19 juin 2017

Les licenciements pour insuffisance professionnelle dans la fonction publique sont rares, du fait de la lourdeur des procédures. Dans la fonction publique de l’État, 152 personnes ont été concernées en 2012.

En cas de recours, le juge exerce un contrôle normal sur les motifs de la décision de licenciement. Celui-ci doit être motivé par une insuffisance[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Éditorial : Les négateurs et ce qu’il faut en dire

Éditorial : Les négateurs et ce qu’il faut en dire

Il n'y a pas que ceux qui contestent l'origine anthropique du bouleversement climatique, qui nient la science,. Il y aussi ceux qui veulent nous faire croire qu'il vaudrait mieux pour tout le monde que la marche vers la décarbonations se...

Les territoriaux rentrent dans les Chambres et sortent dans la Cour

Les territoriaux rentrent dans les Chambres et sortent dans la Cour

Casinos : le Sénat est joueur

Casinos : le Sénat est joueur

Nos rues, nos hommes

Nos rues, nos hommes

Plus d'articles