JO 2012 : le choix du porte-drapeau, un casse-tête sur fond de moralisme

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est un honneur à vie, une ligne marquée en gras sur le CV, une fonction forte et symbolique. Etre porte-drapeau se mérite, et certains ont commencé à battre la campagne avant la décision du 10 juin. Cette course à la légitimité ne manque pas de lancer un débat : qui est assez valeureux pour représenter la France du sport ?
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles