JO 2018 : chère candidature ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le groupement d'intérêt public (GIP) d'Annecy 2018, ville hôte de l'ancienne candidature française aux Jeux Olympiques d'Hiver, a effectué son bilan comptable. Les responsables ont avancé "le chiffre de 463 000 euros de déficit sur les 21,5 millions engagés pour la candidature." "Les comptes qui seront définitifs le 18 novembre prochain, devraient être à l'équilibre dans la mesure où nous comptons sur la récupération de la TVA auprès des partenaires financiers qui ont participé", a expliqué le maire d'Annecy et co-président du conseil de surveillance, Jean-Luc Rigaut. Le GIP, composé de l'Etat, la Région, le Département, la ville d'Annecy et le CNOSF a donc deux mois pour récupérer cette TVA, sans quoi il devra s'acquitter de la somme.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles