Justice pour la dircom de Fontenay-aux-Roses : que c'est long !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La décision de la cour d'appel de Versailles concernant le maire PS de Fontenay-aux-Roses Pascal Buchet, poursuivi pour harcèlement moral après le suicide de la dircom de la Ville  en juillet 2007, a été repoussée au 5 avril.

C'est une triste affaire qui pourrait arriver à chacun d'entre nous et  dont je vous avais déjà parlé...
Le maire est en effet poursuivi avec sa directrice de cabinet pour avoir dénigré et surchargé de travail Jenny Sauvagnac, mère de deux jeunes enfants, alors qu'elle occupait le poste de directrice de la communication. Le 4 juillet 2007, la jeune femme s'était jetée du 7e étage de son appartement.
En juin 2011, le tribunal correctionnel de Nanterre avait condamné Pascal Buchet à 8.000 euros d'amende et avait relaxé Anne-Laure Duny. Le parquet de Nanterre avait fait appel.
Rappelons que lors du procès 2011, des peines d'un an de prison avec sursis et de quatre mois de prison avec sursis avaient été requises respectivement contre ces deux personnes.

A l'époque j'avais râlé sur le mode : « la vie d'une dircom territoriale ne vaut pas plus de 8.000 euros ». Aujourd'hui, je remarque que décidément la justice est peu pressée  dans ce pays... Restons vigilant et ne laissons pas le temps et les brûlures de l'actualité nationale effacer la mémoire d'une d'entre nous !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles