abonné

Justifier le refus d’une demande de télétravail - Partie 2 - Signifier le refus de télétravail

Pascal Rassat

Sujets relatifs :

, ,
Justifier le refus d’une demande de télétravail - Partie 2 - Signifier le refus de télétravail

Human hand holding adhesive note with Sorry text

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Une fois qu’on a décidé que la demande de télétravail d’un agent ne pouvant être acceptée, autant le dire dans les formes. Car une justification objective d’un refus est encore le meilleur moyen de ne pas susciter de la frustration.

Pour qu'un encadrant puisse juger de la capacité personnelle des agents de son service à télétravailler, il faut bien sûr qu’il ait pu juger sur pièces et pendant un temps suffisamment long des compétences et de la façon de travailler des agents de son service. C’est la raison pour laquelle la plupart des organisations publiques demandent une ancienneté minimum sur le poste (suivant les cas, de six à douze mois) avant de pouvoir accéder au télétravail.

Voir notre précédent article.

Se connaître avant[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles