L'ABS pour « freiner » les dépenses

La Rédaction

Sujets relatifs :

La communauté d'agglomération de Sophia Antipolis a instauré depuis 2009 une comptabilité analytique qui permet une Allocation Budgétaire par Service (ABS) dont le but est d'identifier clairement le coût des services et de vérifier dans quelle mesure ce coût est équilibré par la recette fiscale qui lui correspond. Le plus dur dans ce genre d'exercice est d'identifier les dépenses indirectes qui doivent être affectée aux services (utilisation des services de ressources humaines, juridique, informatique, etc..). La répartition choisie se base sur la « consommation » réelle quand cela est possible (calcul au pourcentage des agents, du temps passé, etc...) . Cette démarche a permis un reversement de 1,305M¤ du service ordures ménagères (repris en régie) au profit du budget général, et 1,25 M¤ par le service des transports.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles