L'affichage publicitaire parisien devra se contenter de peu

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Conseil de Paris a voté le nouveau règlement local de publicité, conduisant à une réduction de 30 % de l'affichage dans la capitale. Sans s'opposer ouvertement à la publicité, le conseil a surtout fait part de son désir de préserver le paysage et le cadre de vie des parisiens. Dans le détail, les surfaces publicitaires seront réduites sur les bus, cars et voitures de tourisme. Seuls les toits terrasses seront désormais autorisés à accueillir les publicités lumineuses. En outre, aucune publicité ne pourra être apposée à moins de 50 mètres des écoles, églises, cimetières, espaces verts, jardins partagés et périphérique intérieur, de même qu'à Montmartre et sur les berges de la Seine (sauf sur des mâts ou des monuments historiques, ces derniers relevant d'un régime fixé par le ministère de la Culture). Enfin, les grands formats d'affichage publicitaire (4x3 mètres) sont bannis.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Dans son livre « Le nouveau modèle français » paru fin 2021, le haut fonctionnaire et essayiste David Djaiz, auteur remarqué de Slow démocratie en 2019, dessine les contours de ce que pourrait être un futur projet pour le pays,...

06/12/2022 |
Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Éditorial : Fausse route

Éditorial : Fausse route

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Plus d'articles