L'agence de financement des collectivités a du plomb dans l'aile

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les députés ont repoussé un amendement au projet de loi de Finances 2012 qui prévoit la création de l'agence de financement des collectivités locales (AFIL). Motif : il est contraire à l'article 40 de la Constitution qui interdit tout amendement ou proposition de loi impliquant un alourdissement de la dépense publique. Or, la création de l'agence nécessiterait la constitution de fonds propres à hauteur de quelque 150 M d'euros apportés par les collectivités locales. Pour les constitutionnalistes, cette irrecevabilité est en tout cas loin d'être une surprise. La pression va maintenant s'exercer sur le gouvernement, qui a seul compétence pour déposer un projet de loi créant cette agence.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

La où nous peinons à offrir des "Pass culture" permettant un accès complet et bon marché à nos musées, les Belges, Suisses et Allemand on une longueur d'avance. Peut-être pourrions-nous nous en inspirer ?Peut-être le haut...

19/10/2021 | Culture
Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Plus d'articles