L'alcool au travail en force

La Rédaction

Sujets relatifs :

90 % des Français participent chaque année à au moins un pot entre collègues de travail, alcoolisé dans 70 % des cas, dans les locaux de leur entreprise, selon un sondage commandé par l'association Promotion et suivi de la sécurité routière en entreprise (PSRE). La responsabilité de l'employeur peut être engagée en cas d'accident suivant un pot au travail. En 2007, la Cour de cassation avait retenu la responsabilité d'un patron lyonnais, après qu'un de ses salariés se soit tué au volant à l'issue d'un pot d'entreprise : ce dirigeant fut condamné pour non-assistance à personne en danger. En 2009, une sénatrice avait sans succès essayé de proscrire totalement l'alcool en entreprise, au motif qu'il serait, selon elle, «responsable de 20 % des accidents du travail».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles