L'attribution du Mondial de football au Qatar influencé par des intérêts économiques

La Rédaction

Sujets relatifs :

Sepp Blatter parle rarement pour ne rien dire et en ce moment, le président de la FIFA (le gouvernement du football mondial) parle beaucoup et de manière assez explicite. Au début du mois, Sepp Blatter avait déjà concédé qu'organiser la Coupe du monde en plein été dans un pays du Golfe n'était peut-être pas une grande idée : "il se pourrait bien que nous ayons fait une erreur." Il en remet une couche dans une interview parue jeudi 19 septembre dans l'hebdomadaire allemand Die Zeit.
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles