L'attribution du Mondial de football au Qatar influencé par des intérêts économiques

La Rédaction

Sujets relatifs :

Sepp Blatter parle rarement pour ne rien dire et en ce moment, le président de la FIFA (le gouvernement du football mondial) parle beaucoup et de manière assez explicite. Au début du mois, Sepp Blatter avait déjà concédé qu'organiser la Coupe du monde en plein été dans un pays du Golfe n'était peut-être pas une grande idée : "il se pourrait bien que nous ayons fait une erreur." Il en remet une couche dans une interview parue jeudi 19 septembre dans l'hebdomadaire allemand Die Zeit.
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles