« L'échec » de l'assouplissement de la carte scolaire

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le rapport de la sénatrice PS Françoise Carton est sans appel.L'assouplissement de la carte sco­laire en 2007 est un "échec" car il a "ghet­toïsé" des établis­se­ments défa­vo­ri­sés. Elle préconise "des sec­teurs élar­gis" avec plu­sieurs établis­se­ments au choix, afin d'atteindre l'objectif de mixité sociale.

La réforme voulue par Nicolas Sarkozy "n'a pas généré de bou­le­ver­se­ment au niveau natio­nal très impor­tant". Elle a au contraire fait apparaître des "effets per­vers" en créant des "établis­se­ments défa­vo­ri­sés encore plus ghet­toï­sés". Mais la sénatrice est lucide : "Revenir à la situa­tion anté­rieure, c'est impos­sible", estime-t-elle. "Nous pen­sons qu'il faut mettre en place des sec­teurs sco­laires plus élar­gis, avec deux, trois établis­se­ments au choix des parents", assure-t-elle.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles