« L'échec » de l'assouplissement de la carte scolaire

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le rapport de la sénatrice PS Françoise Carton est sans appel.L'assouplissement de la carte sco­laire en 2007 est un "échec" car il a "ghet­toïsé" des établis­se­ments défa­vo­ri­sés. Elle préconise "des sec­teurs élar­gis" avec plu­sieurs établis­se­ments au choix, afin d'atteindre l'objectif de mixité sociale.

La réforme voulue par Nicolas Sarkozy "n'a pas généré de bou­le­ver­se­ment au niveau natio­nal très impor­tant". Elle a au contraire fait apparaître des "effets per­vers" en créant des "établis­se­ments défa­vo­ri­sés encore plus ghet­toï­sés". Mais la sénatrice est lucide : "Revenir à la situa­tion anté­rieure, c'est impos­sible", estime-t-elle. "Nous pen­sons qu'il faut mettre en place des sec­teurs sco­laires plus élar­gis, avec deux, trois établis­se­ments au choix des parents", assure-t-elle.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles