L'école à l'heure de la CLIS

La Rédaction

Sujets relatifs :

À l'école élémentaire Henri-Bardon (Castillon-la-Bataille, Gironde), l'heure est à la préparation de la rentrée scolaire. La directrice, Aline Delage, propose également une classe scolaire inclusion (CLIS) qui accueille 13 élèves, âgés de 6 à 12 ans qui connaissent diverses difficultés. Dans ces classes spécialisées, les municipalités s'engagent financièrement.

« Notre enseignante, Tania Leymarie et son aide de vie scolaire possèdent un plan personnalisé (PPS) pour chacun des élèves », assure la directrice. Établi en début d'année par l'équipe éducative (enseignants, membres Rased, psychologue et médecin scolaire, les services sociaux et la famille), le dossier de chaque enfant bénéficie d'un suivi personnalisé.  « Nous essayons le plus souvent possible, de leur proposer de participer aux activités des autres classes du même niveau d'âge pour les inclure dans la vie de l'école et leur donner les mêmes chances », conclut Aline Delage.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles