L'élu polynésien aimait le luxe...

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'ancien député de Polynésie française Emile Vernaudon est sorti de la prison de Nuutania, à Tahiti, après avoir bénéficié d'une mesure de libération conditionnelle. Ex-maire de Mahina, commune de cette collectivité française du Pacifique, il avait été incarcéré le 18 janvier 2011 après une condamnation à cinq ans de prison ferme pour recel et complicité de détournement de fonds publics, complicité de faux et usage de faux, et prise illégale d'intérêts. Une peine confirmée en appel le 23 juin de la même année. Il était reproché à l'ancien édile, 69 ans aujourd'hui, d'avoir puisé dans les caisses de l'Office des Postes et Télécommunications (OPT) alors qu'il en était le ministre de tutelle. Près d'un million d'euros avait été dépensés en repas somptueux, voyages, location de bateaux et d'un hélicoptère, le tout à des fins privées.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles