L'énergie dans tous ses débats !

La Rédaction

Sujets relatifs :

En cette fin de juillet qui voit la température enfin remonter, l'énergie continue d'alimenter les débats.

Ainsi, une commission d'enquête sur les vrais prix de l'électricité (à l'initiative du sénateur vert Jean Desassard) a rendu son rapport courant juillet.

Si le coût du MWh français est l'un des moins chers en Europe (130 euros), c'est en France que la facture d'électricité des ménages est la plus élevée (850 euros par an) avec un chauffage électrique prédominant et de multiples usages d'appareils électriques : une consommation supérieure à l'Allemagne par exemple (+ 30 %).

Le gouvernement précédent avait fixé le coût de production du kWh nucléaire à 42 euros alors que la cour des comptes estime qu'il devrait être à 54 euros au moins.

Et en plus, d'autres auteurs estiment qu'en prenant en compte tous les coûts induits (déchets notamment), il devrait passer à 75 euros !!! Comme il faut aussi moderniser les réseaux de transport et de distribution, développer les énergies renouvelables..., la facture devrait s'alourdir : le sénateur estime qu'elle devrait augmenter de près de 50 % d'ici 2020.

Alors que la précarité énergétique ne cesse de croître, les sénateurs se devaient de proposer des solutions. Mais chaque camp à la sienne, entre l'abandon du nucléaire et la construction de nouveaux EPR.

Malgré tout, la conclusion du rapport est qu'il faut réduire la part du nucléaire pour pouvoir financer le développement des énergies renouvelables et engager une politique ambitieuse de maîtrise de l'énergie.

Des conclusions de « bon sens » pour alimenter le débat de la conférence sur la transition énergétique des 13 et 14 septembre prochains.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles