L'examen professionnel d'accès au grade d'adjoint technique 1° classe sera-t-il maintenu ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Il n'est pas envisagé de supprimer l'examen professionnel d'accès au grade d'adjoint technique 1° classe qui apparaît adapté en raison de son caractère strictement professionnel.

 Le ministère de la fonction publique a rappelé que les dispositions du décret du 29 décembre 2009 (1) a ouvert aux adjoints techniques 2° classe une seconde possibilité d'avancement au grade supérieur.

Ils peuvent désormais être nommés au grade d'adjoint technique 1° classe, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, soit par voie d'un examen professionnel, soit par voie de promotion au choix.

Il a été précisé que les épreuves de l'examen professionnel valorisent l'expérience professionnelle en prenant en compte la spécificité des missions des adjoints techniques au travers de l'épreuve écrite à caractère professionnel qui porte sur la spécialité choisie par le candidat lors de son inscription.

La sélection opérée est fondée sur la vérification pratique des compétences des candidats et apparaît pleinement adaptée en raison de son caractère strictement professionnel. Il n'est donc pas envisagé actuellement de supprimer cet examen professionnel.

(QE n° 102367 - JO AN du 29 novembre 2011 - p.12591.
(1) Décret n° 2009-1711 du 29 décembre 2009 modifiant le décret n° 2006-1691 du 22 décembre 2006 portant statut particulier du cadre d'emplois des adjoints techniques territoriaux.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles