L'ortografe, heu l'orthographe, un monument en danger !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Une circulaire sur l'orthographe, rédigée par le ministère de l'Education nationale, est sur le point d'arriver sur le bureau des professeurs d'école primaire de CE2, CM1 et CM2. Son objectif : « Favoriser une amélioration durable et rapide des résultats des élèves », indique le ministère dans un communiqué.
« La maîtrise de l'orthographe est un enjeu majeur pour la réussite des élèves et a un impact significatif sur la maîtrise globale de la langue française. Or, les résultats des élèves depuis trente ans ne sont pas satisfaisants comme en atteste l'ensemble des enquêtes récentes publiées sur le sujet », affirme en exorde le ministère de l'Education. « L'orthographe doit constituer un enseignement spécifique et doit s'apprendre à partir de notions claires ayant leurs propres règles permettant aux élèves de mieux comprendre et de rédiger des écrits. Enfin, elle doit s'enseigner de manière complémentaire à la grammaire et au vocabulaire », ajoute-t-il.

Une étude réalisée en 2009 par la direction statistique du ministère sur des élèves de CM2 à vingt ans d'intervalle (1987-2007), a révélé que le niveau des élèves en orthographe a baissé de façon significative. La même dictée d'un texte d'une dizaine de lignes a été proposée aux élèves de 1987 et de 2007, et les résultats parlent d'eux mêmes : 10,7 fautes en moyenne en 1987 contre 14,7 en 2007. Enfin, le pourcentage d'élèves qui faisaient plus de quinze erreurs était de 26 % en 1987 contre 46 % aujourd'hui.
Une plaquette d'orientations pédagogiques a été rédigée pour aider les enseignants à relever le défi. Le document propose ainsi d'« apprendre des listes de mots et y revenir régulièrement » ou encore d'« écrire des noms d'animaux "caméléon", "bonobo", à l'orthographe régulière ; "python" à l'orthographe irrégulière ». Les exercices de réécriture permettant de faire apparaître les relations et les accords sont également recommandés. Enfin, les dictées préparées sont recommandées ainsi que les jeux comme le jeu du pendu, les jeux d'accords, les quiz orthographiques. Un brin de ludisme pour s'attaquer à la froide et repoussante rigueur de l'apprentissage orthographique ? C'est une façon de s'adapter à l'époque !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles