L'UCI prévenait les coureurs suspectés de dopage, "pour le bien du sport"

La Rédaction

Sujets relatifs :

Prévenir, à défaut de guérir, voire de sévir. Voilà la ligne que suivait l'ancien président de l'UCI Hein Verbruggen, qui a expliqué à l'agence néerlandaise ANP qu'il avait pris, durant son mandat, l'initiative d'informer les coureurs d'anomalies sanguines les concernant. Et ce "pour le bien du sport", a-t-il affirmé.
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles