La boutique du stade : quelle compétence juridictionnelle en cas de sous-occupation du domaine public ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le contrat passé entre le concessionnaire privé d'un stade et un sous-occupant commerçant l'autorisant à y installer des points de vente de produits dérivés des manifestations sportives relève de la compétence du juge judiciaire.

Un article du Dictionnaire Permanent en Droit du Sport

La ville de Paris avait confié la gestion du Parc des Princes à une société privée. Cette dernière a alors conclu avec une commerçante une convention l'autorisant à installer dans le stade et à ses abords des points de vente de produits dérivés des manifestations sportives et lui conférant l'exclusivité de la vente de ces produits.
La convention ayant été résiliée avant la date du terme, la commerçante par le biais de son mandataire liquidateur, assigne en responsabilité la société concessionnaire et la ville de Paris.
Quel est alors le juge compétent ?
- le juge administratif puisqu'il s'agit d'un litige relatif à un contrat portant occupation du domaine public (CGPPP, art. L ; 2331-1 ; T. confl., 16 oct. 2006, n° 3514) ?
- ou le juge judiciaire ? Si le juge administratif est compétent pour les contrats concession, rien n'est dit dans le code général de la propriété des personnes publiques pour les contrats de sous-concession passés par les concessionnaires domaniaux ?

Le tribunal des conflits considère que la société privée concessionnaire n'était pas délégataire d'un service public. Dans ces conditions, le litige né de la résiliation du contrat de droit privé passé entre elle, qui n'agissait pas pour le compte de la ville de Paris, et la commerçante, toutes deux personnes de droit privé, même si cette convention comportait occupation du domaine public, relève de la compétence des juridictions judiciaires.

T. confl., 14 mai 2012, n° 3836, SASE et Ville de Paris

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Espace public
Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

Plus d'articles