La chasse à la fraude aux allocs est ouverte

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le président du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a présenté à la presse son projet de création d'une brigade antifraude aux aides sociales. Composée de seize agents du département, elle contrôlera - « en cas de doutes lors de l'ouverture d'un dossier » - le parcours des bénéficiaires d'allocations versées par le conseil général (RSA, PCH, APA). L'opposition PS au conseil général dénonce une mesure politicienne, inutile et ridicule. Selon elle, 0,012% du montant total du RSA dans les Alpes Maritimes constituait une fraude en 2009, soit un impact financier cumulé de 115 355 euros sur près de 100 M d'euros versés au titre du RSA.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles