La cour des comptes épingle les SDIS

La Rédaction

Sujets relatifs :

La cour des comptes vient de dénoncer les dépenses excessives réalisées par les SDIS ( Services départementaux d'incendie et de secours). Elle avait déjà attiré l'attention de ces derniers en 2005, soit 3 mois après leurs départementalisation, à l'occasion d'un premier bilan. L'augmentation annuelle des budgets est de 4,8%. Entre 2002 et 2010, le nombre d'interventions a augmenté de 17% mais la durée de chacune d'elle a diminué ce qui donne finalement un temps d'intervention global inférieur. La cour des comptes ne remet pas en cause la modernisation des équipements et des bâtiments qui compte pourtant pour une part importante dans cette envolée budgétaire.

Elle pointe surtout les dépenses de personnel qui ont dans ce même temps augmenté de 54% passant le nombre de professionnels de 33000 à 40000. Le niveau du régime indemnitaire dépassant les 50% et l'avancement systématique au temps minimum sont aussi à compter parmi les griefs retenus. Cette considération est propre à inquiéter l'ensemble des personnels de la fonction publique territoriale pour lesquels l'avancement au temps maximum est utilisé en qualité de sanction. La cour des comptes reconnait cependant à la départementalisation le mérite d'avoir amorcé un début de rationalisation dans la gestion des casernes. Celles-ci étaient 8700 en 2002 et sont aujourd'hui 7280. Mais l'effort serait à poursuivre. Trop d'interventions dans des domaines par ailleurs couvert par d'autres services d'urgence comme les SAMU. Enfin un recours accru pour les gardes aux sapeurs pompiers volontaires permettrait de réduire les effectifs de professionnels de 30%. Peut être y at'il effectivement besoin de rationnaliser les dépenses mais la récession est en marche, ça c'est une certitude. La maison France brule ! (Mais il ne faut surtout pas appeler les pompiers...)
Source : Lettre d'informations urbanisme

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles