La culture, c'est rentable

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Opéra de Lyon, deuxième de France derrière Paris-Bastille, a présenté une étude marketing sur les retombées économiques générées par son activité. « Il faut briser le tabou de la rentabilité des institutions culturelles vivant des subventions publiques », justifie son directeur, Serge Dorny. Résultat : pour 1 euro de subvention, l'Opéra génère 0,80 d'euro « d'impact économique des spectateurs » (hôtels, restaurants fréquentés par ceux-ci) et 2 euros « d'impact économique de l'activité de l'institution » (sous-traitants locaux). L'établissement dispose d'un budget de 38 M d'euros, dont 28 M de subventions (60% ville de Lyon, 20% Etat, 10% région Rhône-Alpes et 10% département du Rhône).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles