La fiscalité à la rescousse du déclin démographie

La Rédaction

Sujets relatifs :

La ville de Sedan a décidé de baisser ses taux d'imposition de 2,5 %, en 2012 et les deux années suivantes, soit une baisse de 7,5 % en trois ans. Elle cherche ainsi à attirer de nouveaux ménages et regagner de la population, en comblant son handicap par rapport aux communes rurales ou périurbaines qui l'entourent. « Nous sommes de 30 à 40 % plus chers qu'elles. Les ménages hésitent à s'installer chez nous à cause de cette différence d'imposition. A titre d'exemple, nous avons mis un an et demi à vendre un lotissement neuf de vingt-huit parcelles, ce qui est anormal pour une ville comme la nôtre », explique le maire, Didier Herbillon. La commune peut baisser ses taux d'imposition, grâce à un excédent budgétaire de l'ordre de 2 M d'euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Interview

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles