abonné

La fiscalité locale va bien, merci

Nicolas Braemer

Sujets relatifs :

, ,
La fiscalité locale va bien, merci

feux_verts

© rzelich

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Finalement, les feux auront été au vert pour la fiscalité locale en 2015. Entre l’augmentation naturelle des recettes, l’activation du levier fiscal, et une CVAE plutôt dynamique, personne n’a de quoi se plaindre. Ça risque d’être plus difficile en 2016.

2015 n’aura pas été une mauvaise année pour les recettes fiscales des collectivités locales. Avec 131 milliards d’euros récoltés, leur progression a été de 3,8 % (3 % si on neutralise l’impact de la réforme du financement de l’apprentissage). Les contributions directes, avec 78,8 milliards, ont augmenté de 3,7 %, alors que 2014 n’avait pas vraiment été une bonne année (+1 %).

Cette bonne santé des recettes fiscales est portée par la CVAE, la fiscalité locale (16,6 milliards, en hausse de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles