La fumée monte à la tête

La Rédaction

Sujets relatifs :

"Fumer nuit gravement à la santé", est-il indiquer sur les paquets de cigarettes. "...de votre cerveau", pourraient ajouter les auteurs d'une étude franco-britannique pour qui le tabac est un facteur de risque associé à un déclin plus rapide de nos fonctions cérébrales. Ce n'est pas la première fois que le tabac est mis en cause dans l'apparition des démences liées à l'âge. Cependant cette étude n'a pas été menée chez des personnes très âgées mais sur une cohorte de fonctionnaires britanniques (Whitehall II), plus de 5 000 hommes et 2 000 femmes, dont l'âge moyen est de 56 ans.
Les résultats de cette étude épidémiologique publiée dans les Archives of General Psychiatry indiquent que le tabagisme est associé à un déclin cognitif plus rapide chez les hommes, avec un effet dose (plus la quantité de tabac est important plus le déclin est rapide). Les résultats ne sont pas significatifs chez les femmes pour des raisons qui restent à éclaircir : la plus faible consommation de tabac chez les femmes de cette cohorte pourrait être un des biais.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles