La mairie de Montpellier reroute à grands frais un article de presse

La Rédaction

Sujets relatifs :

La ville de Montpellier a acheté des espaces dans des media nationaux et locaux pour rappeler à ses concitoyens qu'elle a été citée par le New York Times comme l'une des 45 villes qui doivent être visitées dans le monde. A lire sur la lettre Communication.

Pourquoi ? Pour sa mairie signée Jean Nouvel, son bâtiment départemental Pierre Vives de Zaha Hadid et ce qui « pourrait être le réseau de tram le plus sexy d'Europe ». Communiqués de presse et articles de la presse locale voire nationale s'en sont largement fait l'écho. Mais cela n'a visiblement pas suffi au service de communication de la ville. En effet, ce sont pas moins de 72 191 ¤ qui ont été dépensés en pub dans les journaux du groupe Lagardère (Paris-match, Le journal du dimanche, etc., 22 969 ¤), Le nouvel observateur (6000 ¤) et même... le New York Times au cas où les lecteurs américains n'auraient pas bien compris que leur journal avait dit que Montpellier était formidable. Plus étonnant, la ville a également dépensé 11 784 ¤ pour des insertions dans les publications du groupe Midi Libre et 12 660 ¤ en affichage local.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles