abonné

La mutualisation : un levier d’efficience… si on le veut vraiment

Aurélie Dressayre

Sujets relatifs :

, ,
La mutualisation : un levier d’efficience… si on le veut vraiment

ampoule_mutualisation_efficacite

© Ralwel - istock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

À l’heure d’une certaine obligation de mutualisation des services, de nombreux élus s’en servent déjà pour élargir l’offre de service public, et donc alourdir le coût à la charge des collectivités. Dans un contexte de disette budgétaire, il conviendrait plutôt de s’en servir comme d'un levier de l’efficacité des administrations.

L’article L.5211-39-1 du CGCT a imposé aux EPCI à fiscalité propre d’élaborer un schéma de mutualisation des services dans l’année qui suit le renouvellement des conseils municipaux, soit avril 2015. Mais, alors que le gouvernement vient de préciser que l’échéance était reportée au 31 décembre 2015 ((QE-AN de Mme Estelle Grelier, n° 58392, JO 1er juillet 2014, p. 5381 ; Réponse du ministre de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles