La péréquation horizontale en voie d'embourbement

La Rédaction

Sujets relatifs :

La commission des Finances du Sénat - présidée par l'UMP Philippe Marini - a décidé, le 30 novembre, de reporter d'un an la mise en place du Fonds de péréquation des recettes intercommunales et communales (FPIC), prévue pour 2012. Motifs : l'absence de données fiables sur son impact pour les collectivités et les multiples effets jugés pervers, et attaqués depuis plusieurs mois par de nombreux élus. Sachant que le gouvernement fait face au mécontentement d'élus locaux de toutes les tendances politiques, il pourrait jouer la prudence, à quelques mois des élections présidentielles et législatives, et ne pas tenter d'avancer coûte que coûte sur la mise en place de la péréquation horizontale. D'autant qu'il n'y a pas d'enjeu financier pour l'Etat, cette réforme ne lui coûte rien.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles