La place du Capitole en danger

La Rédaction

Sujets relatifs :

La place du Capitole de Toulouse va perdre une librairie emblématique et presque centenaire, incapable de surmonter une hausse de loyer vertigineuse, victime d'une « spéculation immobilière scandaleuse » pour le maire PS de Toulouse, Pierre Cohen. La société foncière CGI, propriétaire de plusieurs bâtiments sur cette place, symbole de Toulouse, aurait exigé de la librairie Castéla, une des plus importantes de l'agglomération, de « passer le loyer annuel de 200.000 à 800.000 euros », selon une source proche du dossier. Un arbitrage judiciaire a fixé le nouveau loyer à 340.000 euros, encore trop cher pour la librairie, qui fermera ses portes en février 2012. La société CGI a récemment remplacé une brasserie historique de la place du Capitole par une enseigne de produits de beauté, suscitant la réprobation de nombre de Toulousains.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles